Serris : 750 kg de livres et bandes dessinées saisis par la brigade des stupéfiants

Image par Pexels de Pixabay

Ce Jeudi matin, une grande quantité de livres et bandes dessinées ont été saisis à proximité du Val d’Europe.

Ayant d’abord ordonné la fermeture des librairies, le Gouvernement s’est ensuite attaqué aux grandes surfaces en demandant la fermeture des rayons spécialisées. L’objectif du Gouvernement étant d’interdire la vente de produits non-essentiels, afin d’appliquer un confinement le plus strict possible.

Cette fermeture des librairies et des rayons librairies des magasins a entrainé le développement très rapide d’un trafic parallèle de denrées littéraires.

La brigade des “stups” du commissariat de Serris en a fait les frais. Lors d’un simple contrôle de routine, les policiers ont découvert dans une camionnette une grande quantité de livres neufs.

Le conducteur/trafiquant devrait être jugé en comparution immédiate. Il risque 3 ans de prison ferme, 75 000 € d’amende et l’obligation de recopier 100 fois un Powerpoint d’Olivier Véran. L’intégralité de la marchandise a été saisie par la brigade des stupéfiants.

“La lumière est dans le livre, laissez-le rayonner.” – Victor Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *