NoNutNovember : ces personnes qui se privent de noix pendant un mois

No Nut November ou NNN est une période d’un mois un peu particulière pour une partie de la population.

Noisettes, noix, noix de cajou, amandes, ces aliments bien connus que l’on appelle plus communément les “fruits à coque”. Il s’agit des fruits contenant généralement une seule graine oléagineuse comestible enfermée dans une coque sclérifiée à maturité (ndlr : pas compris la phrase mais c’est Wikipédia). Pour une partie de la population, le mois de Novembre rime donc avec privation. En effet, pour beaucoup, il est question de stopper pendant un mois la consommation de ces fruits à coques.

“Le plus dur, ce sont les 30 premiers jours

Pour Thierry Spouniheux, pratiquant récurrent du NoNutNovember, c’est avant tout un défi mental et physique : “c’est pire que quand j’ai arrêté de fumer, à l’époque je pouvais au moins compenser avec le chewin gum”. Mais au-delà de la performance physique, c’est avant tout un défi écologique : “On fait ça aussi pour écureuils, pour qu’ils aient assez de noisettes pour l’hiver”.

Une épreuve facile pour les allergiques

Les fruits à coques sont réputés pour déclencher des réactions particulièrement violentes chez les sujets allergiques. En effet pour ces personnes, une consommation de ces aliments peut aller jusqu’à une anaphylaxie, une réaction allergique potentiellement mortelle. L’épreuve du No Nut November est donc très facile pour les personnes victimes de ces allergies. Ce qui est aussi le cas des manchots, pour d’autres raisons.

“J’ai un copain ninja, il arrête les coups de genou avec ses noix. Puis après il s’allonge par terre, et il médite.” – Jean-Marie Bigard

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *