Le squelette retrouvé à Bussy-Saint-Georges est celui de Xavier Dupont de Ligonnès

En fin de semaine dernière à Bussy-Saint-Georges, des ouvriers ont découverts deux squelettes lors de travaux sur le réseau d’eau potable. Un troisième a alors été découvert ce Lundi.

🔴 DIRECT – INFORMATION EXCLUSIVE COURRIER-BRIARD

“Plus de neuf ans de mystère viennent de s’achever. Xavier Dupont de Ligonnès a été retrouvé.” . C’est avec ces mots que le chef de la Police Judiciaire de Meaux a annoncé ce mardi matin à l’AFP qu’un des trois squelettes retrouvés sur un chantier à Bussy avait été identifié.

Xavier Dupont de Ligonnès n’avait alors plus donné de signe de vie depuis le 21 Avril 2011. Il avait cette année là tué les 5 membres de sa famille et les avait enterré sous la terrasse du pavillon familiale à Nantes.

C’est la police judiciaire et scientifique de Meaux, alors chargé de l’enquête, qui a identifié l’ADN d’un des squelettes au bout de plusieurs jours d’investigations.

Le cadavre de Xavier Dupont de Ligonnès aurait déjà pu mettre rapidement les enquêteurs sur la bonne piste. En effet, ce dernier tenait dans une main une truelle, sur l’épaule un sac de ciment et dans son autre main, un catalogue Leroy-Merlin ouvert à la page des Terrasses et Aménagements jardins.

Quid des deux autres squelettes ?

Pour les autres squelettes, la police judiciaire de Meaux rencontre plus de difficulté. En effet, l’ADN prélevé sur les ossements ne correspond à personne dans les fichiers de la police.

Un de ces deux squelettes était accompagnée d’une valise de billets et d’un contrat de promotion immobilière signé de l’ancien Maire de Bussy-Saint-Georges, Hugues Rondeau.

Pour ces deux autres victimes, le mystère reste donc entier.

“Quand vous trouvez un os sur le chemin, souvenez-vous qu’un jour de la viande le recouvrait.” – Proverbe créole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *