Les nouveaux radars seront capables de savoir si vous vous êtes lavés les dents

Photographie Jenny Friedrichs / Pixabay

Le nouveau radar “tourelle” commence à être déployé sur certaines routes de France métropolitaine.

Les dégradations des radars en marge du mouvement des gilets jaunes ont accéléré le déploiement des nouveaux radars. Ce nouveau modèle, appelé officiellement “Mesta Fusion 2” ajoute de nombreux types de contrôles, et non plus seulement le contrôle de vitesse comme ces prédécesseurs.

Le nouveau radar, dit “radar tourelle” a été dessiné par Philippe Starck

Des radars conçus et assemblés en France

Ce radar a été conçu par Idemia, une ex-filiale du groupe Safran, désormais propriété d’Oberthur Technologies. A la demande du ministère de l’intérieur, les radars sont assemblés en France par des gilets jaunes capturées lors des actes de manifestation.

Son design unique est le produit du grand talent du créateur Philippe Starck.

Des contrôles infinis

Ce nouveau radar peut vérifier les distances de sécurité entre deux véhicules qui se suivent. Il peut contrôler également les passages au feu rouge, les franchissements de lignes continues, l’usage du téléphone portable et le non-port de la ceinture de sécurité.

La grande nouveauté de ce radar, ce sont ses nouveaux capteurs qui ont été développés : ils auront la possibilité de vérifier la propreté des dents du conducteur mais également de tous les passagers (jusqu’à 9 personnes par véhicule, les bus ne sont donc pas encore contrôlables).

A la demande du gouvernement, un autre capteur fait son apparition dans le Mesta Fusion 2. En effet, le radar sera capable de déterminer si le conducteur a bien voté La République En Marche aux dernières élections.

Quand nous demandons au responsable des relations presses d’Idemia si ce radar sera capable de mesurer la vitesse, il nous répond que ce n’est “pas encore d’actualité” mais nous assure que “tous les ingénieurs d’Idemia travaillent dessus”.

En pratique, cet article n’a pas trop d’intérêt, on trouvait juste la photo mignonne.

Partagez cet article :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *