Des espaces sadomasochistes dans la prison de Meaux ?

Courrier briard a interviewé le directeur du centre pénitentiaire qui nous a confirmé la rumeur.

Une rumeur circulait bon train dans le pays meldois. Les photographies diffusées par des surveillants de la prison sur Facebook sont sans appel : le centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin disposerait d’espaces sado-maso.

Courrier briard s’en empressé de contacter la direction de la prison qui a assumé sans tergiversation : “Je le confirme, oui, nous avons des salles à fist dans la prison”

“Oui, nous avons des salles à fist dans la prison”

“les amateurs de ce genre de pratique, considérées comme religieuses par beaucoup, se sont multipliés ces dernières années” nous indique le directeur, “évidemment, cela se ressent dans la population de la prison”.

Le directeur nous a également indiqué que la recrudescence des actes terroristes de ces dernières années avait multiplié le nombre d’arrestation et de condamnation d’intégristes religieux. Mais Courrier briard n’a pas compris le rapport avec les espaces sado-maso, nous mènerons prochainement une étude à ce sujet.

Pas unique en Seine-et-Marne

A croire que le sado-masochisme est encore une spécialité de Seine-et-Marne, le centre pénitentiaire de Réau disposerait également de salles à fist dans ses murs.

A suivre POING POING POING

Les poooortes duuu penis-entier

Partagez cet article :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *