Scandale à Melun : du camembert retrouvé dans le sandwich géant

Jacqueline Macou / Pixabay

Ce week-end à Melun était réalisé le record du plus long sandwich au Brie du monde.

A l’occasion des festivités du Brie de Melun, la Confrérie des chevaliers du Brie de Melun a voulu placer Melun dans le Guiness Book des records. Le but était de faire le plus grand sandwich de Brie de Melun jamais réalisé. Parti avec un objectif de 77 mètres, le sandwich a finalement atteint une taille record de 84 mètres !

Cependant, lors de la réalisation du sandwich, des plaisantins ont gâché la fête en incorporant du camembert de Normandie véritable dans le sandwich. Près d’1,5 mètre de sandwich aurait été souillé par les blagueurs.

Pour les personnes ayant malencontreusement croqué dans le morceau du sandwich contaminé au camembert, la plaisanterie fut moins drôle. Elles ont soudain été victimes de nausées et de vomissements. Un jeune enfant a même dû être hospitalisé, son système digestif n’étant pas encore prêt à digérer la contrefaçon normande du Brie.

“ça aurait pu être pire, ils auraient pu mettre du Brie de Meaux”

Le Maire de Melun a préféré quant à lui rester optimiste : “le véritable empoisonnement aurait été de remplacer le Brie de Melun par du Brie de Meaux.”. Ce à quoi le Maire de Meaux aurait répondu être “profondément choqué”.

Les auteurs de la blague n’ont pour l’heure pas encore été attrapés.

La Seine-et-Marne rebaptisée Vaucluse

Pour homologuer le record, les responsables du Guiness Book World Record demandaient que le sandwich soit de la même taille que le numéro de département. Pour éviter de gâcher 7 mètres de sandwich, le Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne a décidé de définitivement renommer la Seine-et-Marne en “Vaucluse”, le département actuellement numéro 84.

Les conséquences sont diverses pour le département. A titre d’exemple, le site d’enfouissement de déchets des Buttes Bellot a été renommé “Mont Ventoux” et accueillera dès cet été une étape du Tour de France.

Courrier briard continuera à vous tenir informer de toutes les nouvelles du Vaucluse.

“Mais dis donc, on n’est quand même pas venus pour beurrer les sandwichs” – Michel Audiard

Partagez cet article :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *