Donald Trump veut acheter la Seine-et-Marne

Donald Trump devant un chevalet de pompage à Boutigny / Paul Fleury

Après avoir découvert que plus d’un quart de la production de pétrole française venait de Seine-et-Marne, le président américain a soumis à ses conseillers une proposition étonnante.

C’est le Wall Street Journal qui a révélé la nouvelle. D’après des sources concordantes, Donald Trump aurait demandé à ses conseillers s’il était possible de se procurer la Seine-et-Marne.

Donald Trump s’était dans un premier temps intéressé au Groenland. Cependant, les groenlandais et les danois n’avaient pas les mêmes plans que les Etats-Unis et ont poliment décliné l’offre. Ce qui a mis le Président américain dans une colère noire; il a par la suite annulé sa visite au Danemark.

Pourquoi Donald Trump s’intéresse-t-il à la Seine-et-Marne ?

Près de la moitié de la production pétrolière métropolitaine vient de Seine-et-Marne. Les terres briardes sont en effet très riches en pétrole.

La Seine-et-Marne dispose d’un grand espace territoriale constructible. Donald Trump est avant tout un entrepreneur immobilier, ce qui ne l’a pas laissé indifférent.

De plus, la Seine-et-Marne dispose d’une richesse culturelle colossale : les fromages de Brie, la moutarde de Meaux, les macarons de Réau, les bières de Meaux et Gâtinaises, Disneyland, les chateaux de Vaux-le-Vicomte et Fontainebleau, les forêts de Sénart et Fontainebleau, la cathédrale Saint-Etienne de Meaux, Provins …

Espérons que les autorités françaises suivront l’exemple du Danemark et déclineront l’offre américaine.

Despite the constant negative press covfefe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *