Affaire des faux steaks hachés : la société remplaçait également le Brie par du camembert

La société Voldis aurait fourni 7500 tonnes de faux steaks hachés au Secours Populaire. Mais de nouveaux éléments nous indiquent que ce n’était pas leur unique falsification.

“Cela relève de l’empoisonnement”

D’après de nouvelles révélations, Voldis remplaçait également le Brie par du camembert. Le Secours Populaire de Seine-et-Marne n’en revient pas : “Cela relève de empoisonnement, l’entreprise doit payer, les coupables doivent être jugés.”

“Je suis profondément choqué”

Du côté de Meaux, chacun y va également de son commentaire. Jean-François Copé, le Maire de Meaux a indiqué dans un tweet être “profondément choqué” par une “telle cruauté”.

En attendant de nouveaux éléments, la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher, a d’ores-et-déjà indiqué que des poursuites seraient engagées contre les responsables.

Partagez cet article :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *